Ce n’est pas moi qui l’ai inventé… mais moutruche sonne bien, sonne juste et décrit parfaitement le comportement que nous avons tous parfois, certains plus que d’autres…

J’adore le pouvoir des mots, leur son, leur danse, leur sens, leur double et contre sens, leur décomposition qui souvent met de la lumière sur leur signification. Parfois, on comprend ou plutôt on sent le sens d’un mot même sans le connaître, … c’est assez magique !

Ce langage est souvent appelé le langage des oiseaux, à lire tout haut 🙂 comme par exemple : le verbe persévérer… percez et vous verrez; la maladie… le mal a dit; l’enfer me ment; ce qui est lu est nette… ; car paix dit aime; celui qui gouverne ment; l’âme agit; l’âme hors; tu meurs; comme un, … 

Si vous êtes sensible à ce genre de gymnastique, voyez mon article inspiré d’une conférence de l’alchimiste Patrick Burentsteinas, vous aurez le loisir de le lire ou de l’écouter 😉

Mais revenons à nos moutons… le mot Moutruche… Assez évident de constater la contraction de 2 animaux qui ont eux aussi un double sens… Agir comme un mouton signifie : suivre bêtement… Petite illustration pour rire un coup… mais je tiens à préciser que même si ce nouveau terme a été inventé durant le con ment finement, il est tout à fait légitime dans plein d’autres situations !

Et faire l’autruche est l’expression usitée pour désigner qui refuse de voir la réalité en face et préfère s’enterrer la tête dans le sol… Vous voyez où je veux en venir ?Dans un premier temps, on active le pilote automatique car on ne réfléchit pas et on suit le troupeau, on fait comme tout le monde, comme un mouton… et puis lorsqu’il devient clair que ce n’est pas la bonne route, on ne veut pas voir, on nie l’évidence et on met la tête dans le sable, comme les autruches.  Notre ego a difficile à admettre qu’il s’est fait avoir. Il est bien plus simple de se faire manipuler que de reconnaître s’être fait manipuler, …. c’est cela faire le moutruche 🙂 Chez les politiciens, c’est monnaie courante, mais je pense que dans beaucoup de rapports de force, de conflits, de rapports entre parents et ados par exemple, cela est déjà arrivé à chacun d’entre nous… Je trouvais donc que ce terme était vraiment une belle synthèse pour ce comportement pas très intelligent mais habituel et aurait sa place dans le langage courant. Cela permettrait,  peut-être, de prendre conscience de ce fonctionnement humain qui semble plus confortable (faire comme tout le monde) mais qui est en fin de compte une négation de notre intelligence, de notre libre arbitre, de notre différence, … Et il suffit d’une étincelle pour redonner vie à notre faculté de raisonner, de discerner, de prendre du recul à se remettre en marche. Pas toujours aisé, certes, mais tellement libératoire… Les plus grandes découvertes ont souvent été faites par des êtres qui ne pensaient pas comme ‘tout le monde’ et se sont parfois fait tuées, enfermées, et pourtant … Galilée qui contredit les travaux d’Aristode en affirmant que les planètes dont la terre tournent autour du soleil, et pas le contraire… Il fût juger par le tribunal de l’inquisition. Comme disait Guy Béart, le premier qui dit la vérité… sera exécuté. Nous sommes butés à ne voir que ce que nous croyons.

Je voudrais insister sur le fait que ce n’est pas le fait d’avoir raison ou tort qui est important à mes yeux mais de se faire confiance, d’assumer ce que l’on pense et s’ouvrir à d’autres possibles. Nous sommes tellement conditionnés par notre éducation familiale, scolaire, sociale, par les médias que nous perdons notre libre arbitre, nous avons perdu la capacité de lire en nous, d’être nous-mêmes dans le sens que la pensée unique est un copier/coller et ne reflète en rien notre intelligence. Chacun étale ses connaissances, développe sa mémoire pour répéter ce qu’on lui a appris, et répète comme un perroquet… Souvent réfléchir, comparer, discerner, se renseigner ailleurs que dans les médias de masse, ouvrent les yeux. Et à mon sens, on devient beaucoup plus riche en sortant de cet abrutissement collectif. Cela fait plus de 5 années que je n’ai plus de télévision, n’écoute aucun journal parlé, ne lit pas les journaux et j’en suis fort aise. Entendre à longueur de journées tous les malheurs du monde, des infos qui souvent sont des intox? Non. Consciente de l’influence de la pensée positive et du coup des méfaits des infos négatives, de préférer apprendre qu’il y ait eu 10 naissances plutôt que 10 morts, que ce qui semble important ici, ne représente rien de l’autre côté du globe et vice versa, …. Nous avons la chance de vivre avec l’outil internet qui nous permet d’élargir nos sources d’infos lorsqu’un sujet nous préoccupe. Pourquoi s’intéresser à des sujets qui ne vous parlent pas ? Pour entretenir une conversation de bistrot et montrer que Vous vous savez et chaque personne y va de sa petite version sur des sujets qui ne les concernent même pas… Ils répètent ce qu’ils entendent et l’important c’est de savoir mieux que les autres. On se perd dans un monde comme cela. On a oublié de rencontrer ce qui vibre en nous et pourtant c’est cela qui est important. 

 

Il est vrai que dans la crise que nous vivons actuellement, ce mot moutruche est parfaitement approprié. Lorsqu’on observe tous les gouvernements qui se sont copiés les uns aux autres sans réfléchir, toutes les populations qui ont obéit sans réagir, tous les journalistes qui n’investiguait pas et utilisait sans complexe le copier/coller… et puis lorsque les scandales éclates, les évidences font surface, ils mettent tous la tête dans le sable et ont des trous de mémoires ou pire refusent de voir… Et le pire, pour ne rien remettre en question, 80% des personnes acceptent de suivre des obligations qui n’ont aucun sens, ne cherchent pas à remettre en question ni à prendre conscience qu’accepter et obéir à n’importe quoi, ouvre le chemin à d’autres privations de libertés.

Gandhi disait : Que nous devions obéir à toutes les lois, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, est une invention récente !

Voilà, je ne m’étalerai pas plus sur ce sujet, mais je trouvais sympa de rajouter ce terme qui est bien explicite dans l’édition du Larousse 2021 🙂

 

3 réponses
  1. Claire
    Claire dit :

    Merci Costa ! ♥

  2. Cirelli Costantina
    Cirelli Costantina dit :

    T’es articles sont toujours très intéressants.
    Merci

  3. Cirelli Costantina
    Cirelli Costantina dit :

    J’aime beaucoup tes articles
    Merci

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.