J’aime écrire… c’est libérateur… c’est intuitif… le coeur parle mieux par écrit… écrire brise les barrières… écrire me fait du bien… j’aime écrire…

Ecrire nous permet d’étendre les capacités de notre cerveau car une idée écrite libère de la place pour d’autres idées. Notre cerveau ne peut pas tout retenir. De plus, souvent en écrivant, d’autres idées surgissent, on ne sait d’où… c’est captivant ! Plus on écrit, plus les idées surviennent, plus des connexions se créent. C’est magique.

Une idée qui reste dans notre tête ne verra jamais le jour si on ne la retranscrit pas. Ecrire s’imprime sans doute dans une autre partie du cerveau. C’est une manière de moins oublier, de concrétiser. C’est pour cela que faire des to do list est si précieux.

Ecrire sur ce que tu ressens, tenir un journal intime apporte énormément à ton développement personnel. Déjà tu peux te relire et apprécier l’évolution et à nouveau en écrivant, des évidences surviennent, tu comprends mieux, tu apprends sur toi même. Cela permet aussi de se vider, de mettre des mots sur ses sentiments, d’y voir plus clair, de s’alléger aussi. On ruminera moins. L’écriture est vraiment thérapeutique.

Souvent des idées surviennent à propos d’un projet, d’un sujet que l’on voudrait aborder avec un proche, de quelque chose à se procurer, bref si nous n’avons pas l’occasion de l’écrire, il y a beaucoup de chance de le perde de vue. Faire des listes même sur son téléphone est vraiment utile.

C’est aussi tellement agréable de barrer tout ce qui a été fait. Je pense qu’en l’écrivant, le cerveau l’enregistre et nous poussera plus à l’effectuer que si on le garde juste à l’esprit.

Certains disent qu’un projet passe toujours par l’étape ‘papier‘, même par un dessin, un schéma, quelques notes avant de passer à l’étape ‘ordinateur’. C’est comme si le papier libérait notre créativité. Nos 5 sens sont plus sollicités par l’écriture, par le dessin sur du papier que sur le clavier d’un ordinateur.

Je constate aussi que lorsque  nous pensons, nous pouvons être court-circuiter par notre mental qui nous fait perdre le fil ou nous sabote par une autre idée par exemple. Par contre, lorsque  nous écrivons, nous sommes plus concentrés sur l’idée. C’est comme parler tout haut ! Nous ne pouvons parler à plusieurs voix par contre tout bas, nous pouvons facilement perdre le fil. Il peut être utile d’être conscient de cela car si vous désirez vraiment intégrer de nouvelles habitudes par exemple, exprimez les par écrit ou tout haut ! Y penser ne suffira pas pour les graver dans votre inconscient…

Et puis je ne sais pas si c’est une question de génération, mais je trouve qu’une lettre manuscrite a tellement plus de valeur qu’un mail, un sms… Imaginez de recevoir une lettre d’amour écrite par la main d’un être aimé… C’est bien plus fort, non ?

Pour rien au monde je me priverais de l’ordinateur, c’est super pratique mais je trouve dommage que les progrès remplacent les anciennes ‘techniques’ alors qu’elles se complètent. Prenons le meilleur de chaque procédé.

Les pensées, les paroles s’envolent…. les écrits restent… Ce n’est pas nouveau !

N’hésitez pas à m’écrire…

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.