Un constat : l’humain a souvent tendance à parler de ce qui va mal plutôt que de ce qui va bien. Les journaux parlés, les discussions entre proches, … Lorsque l’on sait qu’une émotion négative a beaucoup plus de poids qu’une émotion positive, en prendre conscience peut permettre de renverser la vapeur.

Essayons de travailler quotidiennement sur notre bonheur en transformant notre fonctionnement via 2 axes, se donner plus de plaisir et donner du sens à nos actes.

Différentes études ont démontrées que la qualité de notre bien-être dépendait à 50% de nos gênes (à cela on ne peut rien changer), 10% seulement de notre environnement (càd notre lieu de vie, notre confort, notre santé, notre milieu familial, notre aisance financière, etc…) et 40% à notre regard sur notre vie, notre paire de lunettes. Voir le verre à moitié vide ou à moitié plein… C’est avec la connaissance de soi, le travail sur soi, le développement personnel, la reconnexion à son corps, à son cœur que l’on peut augmenter ce paramètre. 40% c’est énorme ! Ce 40% sous-entend que le bonheur se joue au quotidien dans nos pensées, nos actions et non pas dans le résultat d’une recherche effrénée du bonheur.

 

Savoir que les périodes de crises, de souffrance, d’épreuves sont toujours là pour nous faire évoluer. Ne pas les nier donc et même si cela vous déroute, vous poser la question, mais pourquoi je vis cela ?, qu’est ce que j’apprends avec cette expérience ?, en quoi cela me touche ?.

Bien sûr, toujours analyser ce que votre corps ressent par rapport à cette situation compliquée. Considérer cela comme une alarme, ok qu’est ce qui se passe ? Est ce une peur ? Est ce que cela vient de moi ? Est-ce que cela vient de l’environnement ? Puis-je y changer qq chose ? Les sensations du corps ramènent à l’instant présent, le seul moment qui existe vraiment.

Savoir s’écarter des personnes nuisibles, savoir dissocier des pensées négatives, des suppositions à des faits ? Toujours relativiser face au moment présent ! Essayer de trouver ce que cette situation pénible nous apporte de positif car il y a toujours 2 faces à une pièce, si il y a ombre, il y a lumière !

 En cas de crise, stress :

  1. Bougez votre corps (exercices physiques)
  2. Relaxation (pour se reconnecter à l’essentiel, calmer les pensées négatives, revenir au moment présent)
  3. Voir ce qui a déjà été accompli
    Imaginez un escalier, vous vous trouvez au milieu, votre objectif est tout en haut, vous êtes découragé de voir tout ce chemin encore à parcourir… et si vous preniez la peine de jeter un coup d’œil à tout ce chemin déjà parcouru. On oublie souvent d’où on vient, toutes les épreuves que l’on a déjà surmontées, tout ce qu’on a déjà réalisé !
    Vous vivez une situation pénible, ou vous n’avez pas atteint ce que vous espériez, mais observez ce que vous avez déjà…

 

Un exercice que l’on devrait appliquer avec ses enfants ou en classe pour nous habituer à vivre positif est de poser la questions suivante quotidiennement : Raconte moi ce qui s’est passé de chouette aujourd’hui ?

Autre petite astuce : ne vous laissez pas décourager par les critiques et entourez vous de personnes bienveillantes ! C’est super important et cela change la vie !

Augmenter notre potentiel

Travailler avec vos forces

  • Lister toutes vos qualités, tous vos points forts, … – si vous avez tendance à vous sous estimer, chercher bien et demander à votre entourage, vous serez étonnez !
  • Lister les choses pour lesquelles vous êtes fiers
  • Lister les choses pour lesquelles vous avez de l’espoir

Exercice pratique :

  1. Dessiner une flèche qui part de 0 et arrive à 100%.
  2. Ecrivez en dessous des 100%, les différents points que vous devriez atteindre pour réaliser cet objectif (par ex un projet professionnel, un but relationnel ou tout simplement le bonheur).
  3. Prenez un peu de recul et mettez une croix à l’endroit où vous vous positionnez actuellement et lister ce qui est déjà fait sous cette croix
  4. Evaluez les différents paliers qui vous restent à franchir pour atteindre les 100% et ne soyons pas perfectionniste, 80% c’est déjà super !

 

3 clefs pour être bien :

  1. Prendre soin de soi avec bienveillance comme on le ferait avec son propre enfant
  2. Accepter sa vulnérabilité comme une force pour évoluer
  3. S’aligner sur ce qui fait du sens pour nous et se donner le droit

Sachez que penser positif, sourire, voir le verre à moitié rempli plutôt qu’à moitié vide, … permet à notre taux vibratoire de monter. Nous dégagerons donc une bonne énergie, cette énergie se dégagera de nous comme un rayonnement… et nous attirerons les situations, les personnes positives…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.