Comment réagis-tu lorsque l’on te fait un compliment ?

Comment réagis-tu lorsque l’on t’offre un cadeau ?

Comment réagis-tu lorsque que l’on propose de te rendre service ?

Avec un grand sourire et un grand merci ! Super, cet article ne te concerne pas.

Dans le cas contraire, poursuis ta lecture, ce sera un pas vers l’abondance 😊

La difficulté de recevoir… cela me parle très fort.

J’ai pris conscience de ma difficulté à recevoir et je suis confrontée à des réactions identiques émanant de mon entourage. L’effet miroir 😊

Qui n’a jamais dit, ou entendu : Mais il ne fallait pas !

Vous imaginez la personne qui a pris le soin, le temps de vous acheter quelques fleurs ou de vous dénicher un petit cadeau, elle se fait une joie de vous l’offrir et que reçoit-elle en retour ?  Mais enfin, il ne fallait pas ! Ce sont vraiment des réflexes néfastes et très révélateurs.  Au même titre, qu’après un Merci, l’autre répond, de rien… Comment ça de rien ? Cela n’a pas de valeur le service rendu ? Ce n’était pas rien !

Je vous épargnerai les blessures d’enfance qui génèrent ce genre de comportement car je voudrais plutôt m’atteler à analyser cette mauvaise habitude qui est de ne pas exprimer son plaisir à recevoir. De ne pas accepter de recevoir, de ne pas savoir recevoir, …

Comme toujours, le premier pas sera d’en prendre conscience. Comment réagi t’on lorsque l’on reçoit un compliment, une promotion, un cadeau, des remerciements, … ?

Ne pas savoir recevoir équivaut à ne pas savoir donner.

Ce manque d’amour à recevoir a un impact négatif sur le plaisir et l’estime de soi, du donneur comme du receveur… Apprenons à recevoir !

La prochaine fois que nous serons face à une offre de service, à la réception d’un cadeau, soyons vigilant en ravalant nos retours habituels et exprimons notre gratitude : Merci, cela me fait vraiment plaisir !

Cherchons également quelle est la source de ces réactions négatives aux compliments, cadeaux, services ?

Pour certains, ce sera la crainte d’être redevable alors qu’un don est le fait de donner (sans retour) sinon cela s’appellerait un échange.

Pour d’autres, ce sera le sentiment que l’on ne le mérite pas, que le compliment n’est pas authentique et nous sommes incapables de recevoir…

Ce qui est regrettable, c’est qu’en fonctionnant comme cela, nous recevons de moins en moins car nous dégageons le message que nous ne voulons pas recevoir, alors que c’est tout le contraire. C’est le processus inverse de la loi d’attraction. Cela ne se limite pas aux cadeaux matériels, … il en va de même pour l’amour.

Apprenons à considérer tout geste, toute attention comme un petit paquet de vitamines de bonheur et accueillons-les comme telles.

Accueillir un geste, une attention, un cadeau, une félicitation, un encouragement en exprimant simplement la joie et le plaisir que nous avons à les recevoir est une marque de reconnaissance envoyée à notre interlocuteur, est une marque de reconnaissance envoyée à nous-même.

Repensons au plaisir que nous avons déjà ressenti en préparant un cadeau pour un être aimé, une surprise, un repas, on y met tout son cœur et cela nous fait réellement plaisir. Ce sentiment procure l’hormone de bien-être appelée ocytocine  (ARTICLE), alors pourquoi gâcher ce plaisir en ne sachant pas ouvrir son cœur en le recevant. Ne pas savoir recevoir, est un manque d’amour pour soi et pour l’autre !

L’équilibre entre le donner et le recevoir est aussi à prendre en compte. Pas dans le sens donnant – donnant mais d’une manière plus universelle. Toujours rendre service et ne jamais rien demandé, n’est pas jouable. L’inverse non plus. Inonder les proches de cadeaux cache souvent un malaise surtout lorsque le donneur insinuera la phrase fatidique : Avec tout ce que j’ai fait pour toi…

Ce que je voulais vraiment relever ici c’est qu’apprendre à recevoir permettra de recevoir encore plus… Car nos réactions sont le fruit d’un rejet, quel qu’en soient les raisons profondes, on rejette l’amour que l’on nous donne. On n’est même plus capable d’apercevoir ce que l’on veut nous offrir. Accepter avec joie, c’est aussi permettre à l’autre de nous rendre service ce qui lui apportera du bonheur. Et pas lui dire, non non, je vais me débrouiller, non non laisse je vais le faire, … C’est avoir le cœur ouvert laissant circuler l’amour du donneur au receveur et vice versa.

Je ne sais pas d’où vient cette idée que donner c’est bien, et recevoir c’est mal ?  Tout le monde ne réagit pas comme cela vu que nous n’avons pas tous les mêmes blessures. Mais pour les personnes concernées, et j’ai l’intime conviction de ne pas être la seule 😊, se rééduquer à ressentir de la joie à recevoir un compliment, un cadeau à la place de le rejeter impulsivement apportera une guérison certaine de nos blessures.

Comme toutes nos énergies sont liées, n’oubliez jamais que se faire du bien, c’est aussi faire du bien aux autres et faire du bien aux autres, c’est aussi se faire du bien ♥

Alors allons-y, soyons généreux et acceptons les services, les cadeaux, les compliments pour la joie de tous.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.