Tout ce que nous entendons n’est pas vrai. Nous le savons et nous devons donc nous habituer à l’incertitude que cela génère.

Nous sommes conscients que derrière les mots gentils, se cachent des intérêts sombres ou des manipulations sagaces.

D’autre part, nous savons qu’il n’est pas bon de confondre la vérité avec l’opinion de la majorité.

Ma vérité ne sera pas la même que la tienne, car je vois le monde à travers mon expérience personnelle, mes émotions et mes biais.

Notre mental a besoin de confirmer ses croyances, il va donc préférer suivre des idées bien ancrées qu’une idée nouvelle par exemple, des idées plus conventionnelles, plus « normales ». Suivre comme un mouton, répéter ce qu’il entend, ne pas se différencier. Au niveau émotionnel, nous avons tendance à supposer l’intention de l’autre, à nous faire des films, et il est intéressant de prendre un peu de recul pour voir sur quel bouton ‘l’autre’ a pousser, ce que cela a activer chez nous, et se poser la question : ce que je lui reproche est-ce que lui ne pourrait pas aussi me le reprocher ? et Est-ce que je ne me le reproche pas à moi-même ? Plus nous ferons cet exercice, plus nous prendrons conscience de la puissance des pensées et du pouvoir que nous avons pour ne plus les laisser nous ‘bouffer’. Sachez que sur le plan physique, ces pensées sont aussi destructrices : « chaque cellule de notre corps est à l’écoute de nos pensées » donc la nature de nos pensées façonne notre santé ! Terminons cette parenthèse par : Pensons positif !

Solomon Asch a été un grand psychologue qui, à travers ses expériences sociales, nous a démontré qu’en général, nous nous laissons influencer par l’opinion de la majorité même si elle est erronée et nous le faisons par simple conformisme.

Même si la vérité est minoritaire, c’est quand même la vérité…

Notre esprit est rempli de préjugés, de peurs et d’attitudes limitantes, que nous mélangeons avec le brouhaha extérieur que nous amène la vie moderne.

LIRE l’article de NosPensées.fr 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.