Livre : Il n’y a pas de hasard, que des rendez-vous de Rita Badraoui

Ce petit livre sympathique pour vous mener vers le chemin du bien être, du bonheur, … A approfondir, bien sûr. Il se lit comme un roman. Son contenu est tout à fait en accord avec Adit-i et c’est la raison pour laquelle je vous transmets un résumé des conclusions.

Le cadeau mal emballé

Tout ce que je vis a un sens, une raison d’être. Les situations les plus difficiles sont des cadeaux… Ce sont des occasions d’apprentissage. N’apprenons nous pas plus de nos erreurs que de nos réussites ? N’apprenons nous pas plus des expériences compliquées que des situations sans accroc ? Combien de personnes expriment une nouvelle perception bien plus positive de la vie après une maladie, une rupture, un licenciement  ?

Lorsque je jette un coup d’œil derrière moi, que je me remémore une période compliquée de ma vie, il y a chaque fois une leçon à tirer, une évolution. Cette expérience m’a fait grandir et me permet donc de vivre plus sereinement aujourd’hui car j’ai compris. Il en est de même, bien sûr, avec les relations, les familles, …

Pour ceux d’entre vous qui sont ouverts à l’idée de la réincarnation, visionnez cette vidéo : la petite âme

En cherchant le cadeau dans chaque situation, chaque rencontre, ma perception des ‘tracas’ de la vie est bien plus positive même si je ne perçois pas toujours le cadeau dans l’immédiat. Il est juste mal emballé 🙂

Les 5 blessures

Le rejet, l’abandon, la trahison, l’injustice et l’humiliation sont les 5 blessures dont nous souffrons tous à différents degrés. Chacun de nous porte 1 ou 2 blessures majoritaires. C’est un sujet fascinant que j’approfondirai dans de prochains articles.

Pour ne pas ressentir une blessure nous nous construisons un masque. Par exemple, une personne qui souffre de la blessure du rejet construira le masque du fuyant. Je me sens rejeté, je fuis, je me rends invisible et du coup je me sens encore plus rejeté. Je rejette à mon tour. Je vous conseille vraiment de lire le livre de Lise Bourbeau, les 5 blessures pour prendre conscience de nos propres blessures, de comprendre le mécanisme par rapport à nos parents, de cerner le masque que nous avons construit pour nous protéger. Réaliser que notre comportement ne correspond pas à notre ‘vraie’ personnalité mais à une personnalité que nous avons créé au fil du temps est vraiment une planche de salut pour notre évolution personnelle. Se comprendre, c’est s’accepter comme nous sommes, défauts compris.

En second lieu nous pouvons appliquer le processus sur nos proches, nos relations et, en les comprenant mieux, nous les jugeront moins, nous percevrons quels sont les boutons qu’ils actionnent en nous pour tant nous blesser, nous énerver, nous agacer.

Personnellement, ce fût un véritable déclic de réaliser à quel point les descriptions des blessures étaient criantes de vérité, pour moi, pour mes enfants, mes parents, mes amis, mes collègues, mes voisins, …

Le piège dans lequel il ne faut pas tomber est de se complaire dans sa blessure, s’en servir comme excuse. Accepter ses blessures est une chose importante, après c’est le masque qu’il faut enlever pas la blessure. Ce masque est comme un sparadrap qui à la place de soigner la plaie l’infecte.

Je suis passionnée par ce sujet dense et je vous transmettrai des résumés pour chaque blessure très prochainement.

Les émotions

Comme expliqué dans l’audio dédicacé à ce sujet AUDIO (Gérer ses émotions négatives), les émotions sont comme des voyants lumineux sur le tableau de bord d’une voiture.

Les émotions négatives, douloureuses se manifestent pour nous indiquer ça fait mal“, pour attirer notre attention sur ‘ce qui ne va pas‘, sur ce dont nous devons prendre conscience afin de préserver notre corps (notre véhicule) et notre être tout entier. Nier ces émotions nous rendra malade (le mal a dit). Apprendre à les accepter, à les ressentir dans notre corps (j’ai la gorge serrée, il me casse la tête, j’ai le ventre noué, j’ai des palpitations, j’ai la tête qui tourne, …) et puis dans un second temps à changer de comportement. Mettre le doigt sur ce que je ‘fais trop‘ ou ‘pas assez‘. Réaliser également dans les moments de joie ce qui nous apporte ce bonheur afin d’ancrer ce que sont nos valeurs, nos essences qui nous rendent heureux et qui nous indiquent le chemin à suivre !

Le moment présent

Encore un libre qui chamboule une vie : Le pouvoir du moment présent d’E. Tolle.

Tout le monde n’a pas le goût à lire ce genre de littérature mais cela n’empêche pas de prendre conscience de l’importance de l’intégration de ce principe : le seul moment qui existe est le moment présent.

Les ruminations, les émotions négatives sont souvent liées au passé (c’est passé, cela n’existe plus, on ne peut plus rien y changer !) ou aux soucis par rapport au futur (ce n’est pas encore arrivé, cela n’arrivera sans doute jamais, le futur n’existe pas !). La plupart du temps, il n’y  aucun problème dans le moment présent !

Nous sommes conditionnés à ne pas être à 100% dans l’instant. Nous fonctionnons avec une peur constante pour demain et tout est fait pour ça  | voir audio le cerveau reptilien/la peur et avec un jugement permanent par rapport au passé.

Revenir à maintenant est LA clef pour jouir de la vie.  | voir audio faire une pause. Plus nous serons dans l’instant,, plus nous vivrons heureux. Pour parvenir à vivre dans le moment présent, à s’éloigner des pensées désagréables, la piste à suivre est de connecter son mental à nos 5 sens | prendre conscience de l’odeur du café, du gazon, la sensation de nos mains sur un tissu, le goût de chaque cuillère de crème glacée, de tous les sons qui nous entourent, …

La méditation de pleine conscience est un des meilleurs outils (vous trouverez une multitude de relaxations dans les parties relax de la méthode – le step 3 n’évoque plus le tabac) pour vivre le moment présent. La conscience de notre respiration. Testez : 1 stress ? 1 contrariété ? faites une pause et respirez régulièrement en suivant vos inspirations et expirations | voir vidéo cohérence cardiaque/testez 5 min de relaxation. Appliquez cela n’importe où, n’importe quand et je vous garantis que la tension redescend immédiatement.

La gratitude

Lien Audio Sourire Plaisir Merci Pardon

Prendre conscience de tout ce que l’on a plutôt que de râler pour ce que l’on a pas élève notre énergie positive. Il y a toujours quelque chose pour lequel on peut être reconnaissant.

Ecrire chaque jour 5 choses pour lesquelles nous avons envie de dire merci. Cela changera votre perception de la vie et attirera de biens meilleures vibrations que celles dégagées par nos plaintes.

Un audio, une relaxation et un article seront consacrés à ce thème très prochainement.

Tout est énergie

Tous les éléments tangibles (personnes, objet, plantes, …) et intangibles (pensées, sons, émotions, …) diffusent une énergie qui a un effet sur l’individu. Prenons conscience de l’influence que nous avons sur notre entourage et inversement. Etre entourée de personnes négatives vous rendra négatif, entouré d’amis joyeux et bienveillants vous rendra heureux.

Choisisses bien votre entourage. Rita Badraoui cite cette pensée de Lao Tseu :

Surveille tes pensées, elles deviendront des mots
Surveille tes mots, ils deviendront des actes
Surveille tes actes, ils deviendront des habitudes
Surveille tes habitudes, ils deviendront ton caractère
Surveille ton caractère, il deviendra ton destin

Les fausses croyances

Lien Audio Les fausses croyances

Nous sommes formatés par notre éducation familiale, scolaire, par les médias, par notre entourage, … A force d’entendre toujours les mêmes choses, nous y croyons. Par exemple, à force de lire les faits divers, nous aurons peur d’être cambriolés, d’avoir un accident, … alors qu’avouez cela ne nous arrive pas tous les jours ! A force d’entendre que le chômage augmente, qu’il n’y aura plus d’argent pour nos pensions, que c’est la crise, nous avons peur de manquer… A force de croire que tous les riches sont malhonnêtes, nous ne seront jamais riches car nous sommes honnêtes. Les pensées se traduisent par de l’auto-sabotage : je ne mérite pas, je ne suis pas à la hauteur, je ne suis pas légitime, c’est trop difficile, je suis nulle, la vie est dure, il faut travailler dur pour y arriver, … Remarquez les montagnes que certaines personnes ont soulevées juste parce qu’elles y croyaient !

Faites vous confiance et soyez libres de vos pensées…

Décidez de votre avenir

Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va disait Sénèque

Audio Objectif

En déterminant clairement votre liste de ce que “Je veux” (et pas sur ce que je ne veux pas !), votre cerveau vous guidera vers des occasions, des rencontres qui vont dans le sens de vos désirs.

Soyez clairs, n’usez pas de la négation et répétez cet exercice car on évolue avec le temps.

Personnellement, je crée un tableau de visualisation chaque année et le consulte souvent pour bien ancrer mes objectifs. En fin d’année, je fais un bilan.

L’abondance

Comme déjà mentionné dans le paragraphe ‘Gratitude’, il est indispensable de porter attention à tout ce qui est présent dans notre vie et d’en ressentir de la gratitude.

Votre énergie vibrera à la même fréquence que les personnes que vous voulez attirer.

Eviter le jugement négatif, ne dressez pas des barrières mentales et autorisez-vous à recevoir.

Passez à l’action et persévérer (percez vous verrez)

Installez de nouvelles routines qui deviendront des habitudes : méditation/relaxation quotidienne, écrivez 5 merci dans votre cahier de bord, transformez vos pensées négatives en pensées positives, intégrez dans vos journées des changements que vous voulez atteindre, mangez sainement, prenez soin de votre corps, …  Notez vos progrès et fêtez vos réussites si petites soient elles !

Confiance en soi

Arrêtez l’auto-sabotage et ayez confiance en vos capacités. Prenez conscience de tout ce que vous accomplissez pour envoyez des signaux positifs à votre cerveau.

Audio Soyons positifs

Vous êtes uniques et êtes nés avec un potentiel infini. Vous méritez l’amour et l’abondance. Commencez la journée avec des affirmations positives. Listez vos forces et vos talents.

Développez un amour inconditionnel pour votre personne. Vous vous accompagnerez toute votre vie ! Prenez soin de vous !

Lâcher prise

Lâcher prise sur les résultats, rien n’est grave en définitive. Ne tombez pas dans le stress et les attentes… Laissez venir ! Sachez ce que vous voulez, exprimez le en détails (voir paragraphe ‘Décider de son avenir’) et faites confiance en la vie.

Calmez votre besoin de perfectionLa peur de ne pas bien faire nous empêche de faire… La sagesse est de cultiver son bonheur dans l’imperfection, nous sommes des humains. Lâchez prise sur le jugement d’autrui.

Bannissez de votre vocabulaire : “Je dois” “Il faut”

Tout cela vous paraît peut être sans fondement mais je vous promets que prendre conscience et appliquer ces différentes pistes petit à petit dans notre vie, chacun à sa manière, chacun par rapport à ses possibilités, la transformera. Comme toujours, prendre conscience est le 1er pas et le plus important.

Le but d’Adit-i est vraiment de permettre d’ouvrir des portes grâce à cette prise de conscience, de vous donnez l’envie d’approfondir votre développement personnel grâce à la curiosité, l’envie qu’aurait déclenché Adit-i, chacun de nous fera sa route et fera les rencontres, les lectures, … qui lui permettront d’avancer sur le chemin lumineux du bonheur.

 

 

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.