Plusieurs demandes m’ont été faites ce moi d’avril au sujet des allergies. Je vous partage mon approche qui est toujours de privilégier l’écoute du corps, les soins naturels, la simplicité mais qui ne remplace en rien vos soins médicaux. Chacun ses choix mais je trouve intéressant d’ouvrir ses champs de vision. Juste des pistes de réflexion, des remèdes naturels, des astuces, …

HUILES ESSENTIELLES

Attention, à nouveau ce sont des pistes à utiliser que si vous êtes habitué aux huiles essentielles. Si ce n’est pas le cas, vérifier d’abord que vous n’êtes pas allergique, n’administrez pas aux enfants ni aux femmes enceintes. Suivez ce lien pour prendre connaissance de toutes les précautions à prendre avec les Huiles essentielles qui sont très puissantes donc peuvent aussi être dangereuses si mal utilisées. Personnellement, cela fait plus que 5 ans que ma pharmacie ne comporte plus aucun médicament allopathique et que je ne me sers que d’huiles essentielles.

Pour les allergies de peau :

Le Gel d’Aloe Vera est magnifique pour tous les problèmes de peau comme les brûlures, les éruptions, les boutons, … Article
Je le prendrai donc comme base et je rajouterais :

  • 2 gouttes d’HE de Lavande vraie | Extrêmement cicatrisante, anti-inflammatoire, anti-douleur et antiseptique
  • 2 gouttes HE de Camomille noble | assez chère mais spécifique pour les peaux allergiques – calmante, apaisante, relaxante, anti dépressive, anti-douleur, calme les rougeurs de la peau, anti-inflammatoire
  • 1 goutte de Fleurs de Bach Crab Apple
    dans une noix d’Aloe Vera, badigeonner la peau

Pour les allergies des yeux, éternuement, …

  • Huile Essentielle Estragon dans une càs d’huile d’Olive 3x/jour si allergie présente, 1x/jour en prévention

TRUCS ET ASTUCES

Pour réduire les troubles pendant la saison des pollens:

  • Durant la saison pollinique, aérer brièvement; aérer à fond uniquement pendant les périodes pluvieuses
  • Nettoyer régulièrement les tapis et les meubles
  • Se laver les cheveux le soir, afin de réduire ainsi la quantité de pollen «emportée» au lit qui pourrait perturber le sommeil
  • Ne pas se déshabiller dans la chambre à coucher
  • Ne pas sécher le linge à l’extérieur
  • Se rincer le nez matin et soir avec un spray d’eau de mer ou une solution d’eau salée
  • Par beau temps venteux, lorsque la concentration de pollens est plus élevée, il est conseillé de limiter les séjours à l’air libre et de mettre des lunettes de soleil
  • Renoncer aux aliments crus non tolérés en cas de réactions croisées au pollen
  • Eviter la fumée de tabac, car l’irritation continue des voies respiratoires par la fumée augmente la sensibilité des muqueuses au pollen

ÉVITEZ DE MANGER DES TOMATES

Cela peut paraître étrange, mais les allergies saisonnières peuvent être la manifestation d’allergies croisées entre pollens et aliments. Cela relève d’une réaction croisée entre les protéines de certains fruits et légumes (et certaines noix) et celles du pollen allergène. Par exemple, si vous êtes allergique au pollen de bouleau ou d’aulne, mieux vaut ne pas consommer de céleri, de pommes ou de cerises. En cas de rhume des foins, évitez les tomates, les pommes de terre et les pêches. Consultez un allergologue pour en savoir plus.

LE CORPS PARLE

Source : Le grand Dictionnaire des malaises et des maladies de Charles Martel

Je vous résume quelques extraits concernant les allergies en général 

Une allergie est une réponse suractivée du système immunitaire face à un antigène extérieur. Cette substance allergène n’obtient pas de réactions chez la plupart des gens mais elle m’est identifiée comme dangereuse par mon système immunitaire.

Cette réaction est le moyen par lequel le corps indique que je vis un état d’agressivité et d’hostilité par rapport à une personne où à une situation quelconque. L’allergie est une défense, une protection. Ma grande sensibilité veut me donner le signal que quelque chose ou quelqu’un est hostile à mon égard et qu’il y a un danger. 

… Par mon allergie je vis constamment en état d’alerte, je me sépare de mon entourage, … une personne allergique a parfois l’impression de ne pas être assez correcte, … je veux attirer et avoir de l’attention, … je refuse une partie de moi même et mon combat inconscient est grand, …

… L’allergie fait référence au passé qui contrarie ou agace mon présent, …

A  la base de toute allergie, il y a une émotion d’irritabilité ou de frustration associée à un produit ou à une situation pour me rappeler ce malaise à conscientiser (que je refuse de voir)

Voici un exemple qui illustrera ces propos : Un jeune garçon adoptée par une famille après un séjour de quelques années dans un orphelinat fait des crises d’allergie régulièrement mais on ne trouve pas la cause. Malgré tous les traitements et toutes les analyses, personne ne peut soulager les crises aiguës de cet enfant. Un thérapeute en hypnose permit à ce garçon de revivre la scène terrifiante où il avait vu sa mère pour la dernière fois, conscient qu’il ne la reverrait jamais. Il avait les deux mains agrippées aux barreaux fraîchement repeints du grand portail en fer, son corps a donc assimilé cette douloureuse expérience avec les composants de cette peinture et y est devenu allergique. 

Donc si vous souffrez d’allergie, essayez de retrouver la période à laquelle elle a commencé à se manifester. Si vous faites le lien avec une situation, une personne, une expérience, vous pourrez alors prendre conscience de la cause à effets. Cela pourrait suffire à calmer vos allergies mais en ayant de la patience, car votre corps doit se déprogrammer. Si cela ne passe pas, certains thérapeutes experts dans ce genre de technique pourront vous soulager. 

Si tout cela vous parle, n’hésitez pas à lire tout le chapitre concernant les allergies dans ce grand Dictionnaire de Charles Martel où il spécifie également les causes émotionnelles pour chaque type d’allergie (au soleil, au pollen, aux aliments, …). Vous pouvez télécharger en PDF (Acrobat) une partie de ce livre Dictionnaire Jacques Martel. Ce n’est pas un livre à lire comme une encyclopédie, il est vraiment important de ressentir ce que l’on lit en lisant lentement, même tout haut et sentir où cela touche dans le corps, ce qui vous parle vraiment et que vous vous cachez peut être, c’est la raison pour laquelle il est important de prendre le temps de s’écouter, d’écouter votre corps comme expliqué dans l’article sur les Emotions.

FLEURS DE BACH & C°

A nouveau, les Fleurs ne sont pas des médicaments et dans le cas des allergies les fleurs seront choisies par rapport à la cause de l’allergie, la cause de l’émotion. La seule fleur que je conseillerai d’office est la fameuse Crab Apple | Article.

Impatiens | Article sera certainement bienvenue car les crises d’allergies rendent nerveux et impatient que cela s’arrête ! Et plus on s’énerve, plus les symptômes évoluent.

Pour les autres émotions causées par l’allergie, son origine et les réactions dues aux symptômes, un entretien sera nécessaire pour choisir les fleurs correspondantes.

J’utiliserais également la technique de l’EFT | Article qui fera diminuer les symptômes et toutes les techniques de relaxation/méditation qui vous aideront à vous calmer, à calmer les effets et peut être à mettre de la lumière sur les causes originelles de cette allergie.

Ecoutez votre corps ! ♥