La Valériane, plante surnommée “Herbes à chats” car son odeur très particulière attire les chats et les rend fous de joie (si vous avez un chat, faites le test, ouvrez une gélule de valériane sur un coussin, et vous verrez l’effet sera immédiat !)

En ce qui concerne l’arrêt du tabac, elle peut vraiment aider à passer le cap grâce à ses effets relaxants et parait-il que son goût dégoûte du tabac. Personnellement, la prise de valériane m’a bien aidée dans les moments de ‘crise’, ces moments où vous avez l’impression que la terre va s’arrêter de tourner si vous n’avez pas une cigarette,  et par prudence aussi, avant de me rendre à une soirée. J’en avais toujours dans mon sac, et si je sentais l’envie monter, j’avalais une gélule de valériane, complètement naturelle et inoffensive, et cela me calmait.

Pour vous démontrer que cela n’est pas ‘que’ placebo, voici quelques descriptifs de cette merveilleuse plante. Vous les trouverez facilement en gélules dans les pharmacies ou grande surface.

Un peu d’histoire … L’histoire de la valériane se confond avec celle de la médecine. Hippocrate la recommandait déjà pour traiter les insomnies. Plus tard, ce sont les Romains qui l’ont employée pour lutter contre les palpitations cardiaques et comme décontractant.

Les Amérindiens consommaient la valériane contre les troubles épileptiques et aussi pour soigner les blessures. En Europe, au Moyen Age, son utilisation se développe en tant que tranquillisant et sédatif. C’est à cette époque que la plante reçoit le surnom de “guérit-tout”. On la retrouve ensuite au cours de la Première Guerre Mondiale. Ses propriétés calmantes étaient alors très utiles pour calmer le stress et les angoisses dus aux combats et aux bombardements.

PROPRIÉTÉS

  • Favorise l’endormissement sans créer d’accoutumance (sevrage)
  • Antidouleur et décontractant musculaire
  • Fait baisser la tension artérielle due au stress
  • Diminue l’anxiété, la nervosité, la dépression, les spasmes et névralgies (sevrage)
  • Atténue les douleurs du cycle menstruel
  • Atténue les troubles de l’humeur et diminue l’agressivité (sevrage)
  • Améliore la concentration
  • Aide à lutter contre les crises d’angoisses dues à l’arrêt du tabac (sevrage)
  • Traite les crampes

La valériane est donc une plante calmante très intéressante, produisant un effet anti-stress, sédatif et décontractant sans effet de somnolence et sans provoquer d’accoutumance. Elle peut être utilisée avec succès pour lutter contre le stress et l’énervement inhérents à une désintoxication tabagique, facilitant ainsi l’arrêt du tabac.

Je ne l’ai jamais testée mais il est souvent conseillé de la compléter par des gélules de café vert et de la passiflore.

Voici donc un petit truc, pas trop onéreux, sans danger qui peut vraiment vous aider à passer ce cap. Essayez… lors du début du sevrage. Un petit coup de pouce !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.